Glossaire

glossaire lexique plomberie chauffage elyotherm

Termes/abréviations souvent utilisés en bâtiment.

Il y a : 86 définitions dans le glossaire.
Rechercher dans les définitions (terme ou expression)
Commence par Contient Terme exactSe prononce comme
Terme Définition

PAC - Pompe à Chaleur

Une pompe à chaleur ou PAC est un équipement thermodynamique permettant de transférer la chaleur du milieu le plus froid (et donc le refroidir encore) vers le milieu le plus chaud (et donc de le chauffer). La pompe à chaleur « pompe » quelque part la chaleur à un milieu naturel : air, eau de nappe, eau de mer, eu de rivière sol, sous-sol, … .C'est un système de chauffage thermodynamique dit à énergie renouvelable. La pompe à chaleur fonctionne grâce à un compresseur électrique intégré dans le circuit frigorifique chargé de fluide frigorigène. La PAC est caractérisée par son rendement appelé COP, coefficient de performance énergétique.

Panne

Pièce horizontale d'une charpente, en bois ou en métal, qui porte les chevrons et la couverture.

Panneau rayonnant

Un panneau rayonnant est un radiateur qui fonctionne en émettant de la chaleur par sa surface frontale. Une plaque de résistance transmet sa chaleur sous forme de rayonnement infrarouge à travers une façade ajourée ou une plaque de verre. La surface résistante chauffée à basse température émet son rayonnement en chauffant directement les objets, les parois ou les personnes. Il existe aussi des panneaux rayonnants de grandes dimensions sous forme de dalles résistantes posées au plafond ou sur les murs de la pièce à chauffer. Le plafond rayonnant est une application très prisée pour fournir une chaleur douce et uniforme dans une pièce venant d'en haut comme celle du soleil.

Panneau solaire

Un capteur solaire ou panneau solaire est un élément d'une installation solaire destiné à recueillir l'énergie solaire pour le convertir en énergie thermique et le transférer à un fluide caloporteur (air, eau) ou en énergie électrique. On distingue donc deux types de capteur solaire: le capteur solaire thermique et le capteur solaire photovoltaïque. Le capteur solaire à plan vitré est le type de capteur solaire thermique le plus répandu. Il utilise l'effet de serre pour capter l'énergie thermique du soleil. Les capteurs solaires à plan vitré sont généralement composés d'un châssis sous forme de coffre, d'un isolant en fond, d'un absorbeur de couleur noire en tubes de cuivre munis d'ailettes dans lequel circule le fluide caloporteur et d'une vitre. On distingue principalement 3 types de capteurs plans solaires: 1) Les capteurs plans auto-vidangeables : les plus fiables, parce qu'ils sont soumis à des variations de températures moins importantes que les capteurs sous pression. Avantages : remplissage et vidange automatique du capteur au démarrage et à l'arrêt de l'installation, fonctionne sans vase d'expansion ni soupape de sécurité devenus inutiles, écologique par l'absence de produit antigel. 2) Les capteurs plans sous pression à circulation forcée dans lesquels circule un liquide caloporteur spécifique, anticorrosion et antigel. 3) Les capteurs plans à circulation d'air pour le chauffage direct de l'air ambiant. Certains capteurs, conçus pour être assemblés sur chantier, sont fournis en kit. Quand ils sont « intégrés » ou « incorporés » en toiture, les capteurs solaires à plan vitré assurent également une fonction de couverture du bâtiment. Et on distingue par ailleurs également les capteurs solaires à tubes sous vide : capteurs solaires composés d'un collecteur calorifique sur lequel sont fixés des tubes solaires en verre sous vide. Parmi les plus efficaces et les plus coûteux, ils conviennent mieux à des applications pour les climats froids ou pour la climatisation solaire. Si nous parlons systèmes, le panneau solaire associé à un système ne produisant que de l'eau chaude sanitaire est appelé le Chauffe-eau Solaire Individuel ou CESI. Si les panneaux solaires thermiques sont associés à un système de chauffage assurant la production d'eau chaude sanitaire et le soutient au chauffage, alors la solution solaire est appelé Système Solaire Combiné ou SSC. Quels que soient les systèmes intégrant l'énergie solaire thermique, celle-ci est utilisée en priorité et est stockée dans un réservoir solaire ou un ballon solaire. Pour palier aux manques d'ensoleillement, une énergie complémentaire est tout le temps nécessaire. Que celle-ci soit l'électricité directe, une pompe à chaleur ou une chaudière (à condensation, de préférence). Les PV ou panneaux solaires photovoltaïques récupèrent le rayonnement solaire et le transforment en électricité à courant continu, qui elle même est transformée en courant alternatif 220 V pour une utilisation dans le bâtiment voire une revente au gestionnaire de réseau (ERDF). Les panneaux solaires et les panneaux photovoltaïques peuvent être intégrés dans un même bâtiment à très haute performance énergétique THPE (Très haute performance énergétique, BBC bâtiment basse consommation), voire à énergie positive BEPOS bâtiment à énergie positive, … Les systèmes solaires sont de plus en plus industrialisée et simplifiées. Tout cela pour que l'installation soit la plus simple et systématique possible: kits solaires, raccordements rapides, régulation solaire embarquée dans chaudière, échangeur piscine solaire, …

Panneaux à eau chaude

Le panneau à eau chaude est un panneau rayonnant traversé par de l'eau chaude de chauffage et qui transmet sa chaleur par rayonnement c'est à dire par ondes infrarouges. Le phénomène inverse étant la convection qui transmet la chaleur par mouvement d'air.

Panneaux photovoltaïques

Constitués d'un ensemble de cellules photovoltaïques reliées entre elles électriquement les panneaux solaires photovoltaïques, appelés aussi modules photovoltaïques, convertissent la lumière en électricité.

Pare-pluie

Membrane ou panneau assurant l'étanchéité à l'eau en arrière d'éléments de parement (bardage, tuiles…)

Pare-vapeur

Feuille ou membrane réduisant le passage de la vapeur d'eau.

Pare-vapeur hygrovariable

Membrane ayant un comportement à la (diffusion de) vapeur d'eau évoluant selon le taux d'humidité relative de l'air. Elle est généralement plutôt fermée en hiver, pour empêcher la vapeur d'eau d'entrer dans la paroi, et ouverte en été, pour lui permettre de sécher côté intérieur. Cette membrane possède un Sd variable. (ex: 0,25 < Sd < 10m)

Pareclose

Baguette en bois, généralement moulurée, qui maintient le vitrage dans les feuillures du châssis.

Paroi froide

La température ressentie dans un local ne dépend pas seulement de l'air ambiant, elle est aussi fonction de la température des parois. L'inconfort apparait dès lors qu'il y a plus de 3°C d'écart entre la température de l'air et celle des murs, sols ou plafonds. (T° paroi + T° air divisée par 2 = T° ressentie)

Passivhaus

C'est un label allemand propre à la maison passive, c'est-à-dire qui ne consomme par plus de 15 kWh/m2/an pour le chauffage avec une puissance de pointe de 10W/m2. (consommation totale en énergie primaire tout usage y compris l'électricité: chauffage des locaux, eau chaude sanitaire, rafraîchissement éventuel, renouvellement d'air neuf, électricité domestique). La consommation d'une maison passive est inférieure ou égale à 40 kWh/m2/an.

PCBT - Plancher Chauffant Basse Température

Un plancher chauffant basse température est le terme en général utilisé pour les planchers chauffants, leur grande surface d'échange permettant d'abaisser fortement la température de diffusion (plancher à environ 23°C). Un plancher chauffant est un système de chauffage basse température très performant constitué de tubes noyés dans une dalle en béton, destiné à chauffer un local, un habitat ou un local utilisant la surface du sol pour chauffer l'air intérieur ambiant par radiations infrarouges, et octroyer un confort thermique optimal tant sur le plan de la température résultante, que du confort acoustique (pas de bruit), que du confort visuel (pas d'émetteur visible) que de la qualité d'air intérieur (pas de mouvement de poussières). C'est l'un des modes de chauffage les plus confortables.

PCBTR - Plancher Chauffant Basse Température Rafraîchissant

Un plancher chauffant-rafraîchissant est un système de chauffage et de climatisation de l'habitat qui présente l'intérêt d'utiliser une pompe à chaleur réversible pour produire indifféremment du chaud en hiver et du frais en été. La température de ce type de plancher doit disposer d'une régulation afin de ne jamais atteindre le point de rosée lors du fonctionnement froid en été. Ce type d'installation de chauffage et de climatisation peut être couplé avec un plafond rafraîchissant qui présente les mêmes avantages pour augmenter encore le confort.

PCI - Pouvoir Calorifique Inférieur

Le PCI est la quantité totale de chaleur dégagée par la combustion. Par exemple, la combustion de 1 litre de fioul ou de 1m3 de gaz naturel dégage environ 10kWh. On peut ainsi comparer le coût des énergies entre elles : 1m3 de gaz naturel = 1 l de fioul = 10 kWh d'électricité.

PCS - Pouvoir Calorifique Supérieur

Le pouvoir Calorifique Supérieur ou PCS est égal à la somme du PCI (Pouvoir Calorifique Inférieur) et de la chaleur latente dans la vapeur d'eau produite par la combustion. En faisant condenser cette vapeur d'eau, on récupère un supplément de chaleur qui est de l'ordre de 11% pour le gaz.

PER - Polyéthylène Réticulé

Le PER ou Polyéthylène Réticulé haute densité (PEX : cross-linked polyethylene en anglais) est un matériau plastique utilisé pour la fabrication de tuyaux de plomberie, destiné à l'alimentation en eau chaude ou froide de chauffage et de rafraîchissement, ou pour le transport du gaz. Ce matériau est souple, facile et rapide à mettre en oeuvre, n'est pas sensible à la corrosion et peu sensible au calcaire.

Perlite

Roche volcanique siliceuse. Elle est utilisée sous forme expansée en billes entrant dans la composition de béton léger ou en isolation (déversée en plancher, entre un mur et une contre-cloison…) La perlite est incombustible, inaltérable et imputrescible.

Perméabilité à l'air

La perméabilité à l'air d'un bâtiment se traduit par sa sensibilité vis-à-vis des fuites d'air provenant des défauts d'étanchéité de son enveloppe. C'est un test d'infiltrométrie (ou test de perméabilité à l'air) qui permet de déterminer la valeur du débit de fuite.

Perméabilité à la vapeur d'eau

Capacité d'un matériau à se laisser traverser par la vapeur d'eau, notée µ (mu). Plus cette valeur est faible et plus le matériau laissera passer facilement la vapeur d'eau.

Perspirant

Terme médical renseignant le comportement de la peau, il est utilisé aussi pour qualifier les matériaux ou parois très ouverts à la (diffusion de) vapeur d'eau.

Perte de charge linéique

Les pertes de charge linéiques interviennent dans les conduits droits. Il s'agit de la chute de pression totale due au phénomène de frottement contre les parois du conduit ou tube.

Perte de charge singulière

Les pertes de charge de ce type sont dues à des accidents ou obstacles présents sur les tronçons. Elles sont dues à des : - rétrécissements de section, - coudes, - branchements. les pertes de charge sont également induites par les appareils sur le conduit : - clapet, - filtre, - diaphragme. La perte de charge est proportionnelle à la pression dynamique.

Perte de charge totale

La perte de charge totale d'un réseau est la somme des pertes de charge singulière et linéaire.

Pertes de charge

En hydraulique ou en aéraulique, lorsqu'un fluide gazeux ou liquide circule, il se créé des frottements entre les molécules du fluide ou gaz, contre les parois d'un tube ou d'une gaine. Ces frottements entraînent une perte d'énergie cinétique au profit d'énergie calorifique (échauffement) et d'énergie acoustique (bruit). En pratique cela se traduit par une perte de pression que l'on appelle perte de charge. Plus la vitesse du fluide est élevée, plus la perte de charges augmente, en fait rapidement puisqu'elle est fonction du carré de la vitesse.

PH - Potentiel Hydrogène

Le Potentiel Hydrogène ou pH mesure l'acidité ou la basicité d'une solution, par exemple l'eau.

Photosynthèse

Processus qui permet de stocker l'énergie solaire sous forme d'énergie chimique.

Pied-droit

Partie verticale d'un mur dans des combles qui part du sol jusqu'à la naissance de la toiture.

Pierres tendres

Particulièrement pour les calcaires, le classement des pierres se fait selon une échelle de dureté qui va crescendo des pierres très tendres, aux pierres tendres, puis fermes, dures et enfin froides. Pour une même famille de pierres, plus la pierre est tendre, moins sa masse volumique est élevée. Les pierres tendres à très tendres sont généralement les plus sensibles à l'eau. La craie est la plus tendre des pierres et le marbre le plus dur.

Pile à combustible

La pile à combustible est un des générateurs de demain pour produire de l'électricité et de la chaleur. C'est « une pile » qui produit de l'électricité à partir d'une oxydation sur une électrode d'un combustible réducteur comme l'hydrogène (H2).

Pipe d'évacuation

Tuyau , conduit, tube destiné à évacuer les eaux usées des WC.

Pisé

Principe de construction en terre argileuse légèrement humidifiée et mise en oeuvre dans des coffrages (banches). La terre peut être additionnée selon les régions de cailloux, de paille… Les constructions en pisé sont toujours élevées sur un soubassement en pierre ou en brique pour se prémunir des remontées d'humidité du sol.

Plafond rafraîchissant

Un plafond rafraîchissant est un système de climatisation de l'habitat qui permet, comme pour le plancher chauffant, de disposer d'une grande surface d'échange thermique. L'avantage du plafond rafraîchissant est que le froid descend naturellement et que la surface d'échange thermique étant très grande on abaisse peu la température pour produire une fraîcheur uniformément répartie.

Plafond rayonnant

Le plafond rayonnant est une application de chauffage permettant la transmission de la chaleur et/ou de la fraîcheur uniformément par le plafond. Il faut distinguer deux sortes de plafond rayonnant: le plafond rayonnant à eau à basse température pour chauffage et rafraîchissement et le plafond rayonnant électrique destiné uniquement au chauffage. Le plafond rayonnant à eau est une application permettant de climatiser finement et sans remous d'air. Il est en général utilisé avec un système de pompe à chaleur réversible pour assurer une température agréable été comme hiver. Le plafond rayonnant électrique peut être composé de dalles de sous-plafond chauffantes ou de plaques revêtues de plâtre.

Plan de recollement

Plan intégrant les modifications consécutives à une intervention sur une installation.

Plancher rayonnant électrique

Le Plancher Rayonnant Electrique ou PRE est un procédé de chauffage électrique direct. Le PRE est composé essentiellement d'un élément chauffant électrique incorporé dans une chape flottante armée ou posé sur celle-ci, inférieure ou égale à 5 cm d'épaisseur, désolidarisée thermiquement et mécaniquement du bâti et reposant sur un isolant thermique servant à orienter le flux de chaleur vers le local à chauffer.

Plénum

Espace disponible entre un faux-plafond et le plancher du niveau supérieur

Plomberie

La plomberie vient du terme « plomb » qui caractérisait les tuyaux d'eau des installations sanitaires. La plomberie désigne l'ensemble des techniques utilisées pour faire circuler un ensemble de fluides tel l'eau ou les gaz dans les différents endroits d'une installation.

Plots antivibratils

Les plots antivibratils parfois désignés sous le nom de « silent blocks » sont des pièces généralement en caoutchou ou élastomère destinées à amortir les vibrations qu'un appareil en fonctionnement peut transmettre à son environnement. On trouve des plots antivibratils sur les chassis de fixation des compresseurs de climatisation pour éviter que les vibration du moteur du compresseur ne se propagent dans les murs du bâtiment.

PLU - Plan Local d'Urbanisme

Document destiné à exposer l'ensemble d'une politique communale en matière d'urbanisme et la façon dont est envisagé le développement urbain. Il remplace le POS (plan d'occupation des sols).

Poêle

Les poêles sont des appareils individuels de chauffage qui assure ponctuellement le chauffage d'une pièce voire moins probablement d'une maison. Les poêles à bois utilisent des bûches ou des granulés. Les poêles à fioul une réserve de fioul, et poêles à gaz ont souvent raccordé simplement à une bouteille de butane. Ce sont néanmoins systèmes de chauffage pratiques, faciles à installer, et qui présente une efficacité énergétique importante, exemple poêle à granulés de bois. Ce type de matériel performant peut-être installer dans une maison BBC basse consommation. Certains poêles permettent une récupération et une diffusion d'air de chauffage, voir un raccordement sur une installation de chauffage central à radiateurs.

Poêle à bois

es poêles à bois sont des appareils individuels de chauffage qui permette le confort dans une pièce voire dans une maison. Il existe des poêles à bois Ce type de poêles à bois permet de d'atteindre des niveaux d'efficacité énergétique compatible avec le label bâtiment basse consommation. Néanmoins, comme tout appareil indépendant de chauffage il ne donnera qu'un confort localisé et à fortiori une température ambiante non homogène. Il est évident que le confort près du poêle sera nettement différent que si la personne est éloignée. Néanmoins si la notion de confort et mise en second plan, poêle à bois est une solution de chauffage à énergie renouvelable qui trouve sa place dans l'habitat individuel basse consommation.

Poêle à granulés

Les poêles à granulés sont des appareils de chauffage bois parmi les plus performants en termes de rendement. Le granulé de bois étend un aggloméré maîtrisé en termes de matériaux, il assure une combustion sèche et complète permettant ainsi d'atteindre des rendements supérieurs à 80 % pour les poêles à bois, est supérieur à 90 % pour les chaudières bois à granulés. Ces appareils de chauffage sont compatibles avec la réglementation thermique 2012 et des niveaux BBC. Attention néanmoins au confort d'usage car ces poêles de chauffage, même s'ils sont placés dans les pièces principales, occasionnent des gradients de température très différents, ce qui peut être préjudiciable sur le plan du confort thermique.

Point de rosée

C'est la température à laquelle la vapeur d'eau contenue dans les gaz va se condenser en eau liquide. Le point de rosée de l'air est la température à laquelle la vapeur d'eau présente dans l'air commence à se condenser. Pour des fumées issues de la combustion, elle est d'environ 47°C pour le fioul, environ 57°C pour le gaz naturel.

Polyéthylène

Matière plastique obtenue au moyen de la polymérisation de l'éthylène.

Pompe

Une pompe est un circulateur qui assure la distribution d'un fluide, la plupart du temps de l'eau, dans un réseau de tuyauterie de chauffage, climatisation ou plomberie. Une pompe fait circuler le fluide caloporteur à travers le circuit du système de chauffage. Lorsque le fluide caloporteur est à base de solution de glycol, on peut parler de pompe à glycol. Dans le cas d'un système à thermosiphon, la pompe n'est plus nécessaire.

Pompe à chaleur air/air

La pompe à chaleur récupère la chaleur de l'extérieur et la transfère à un niveau de température plus élevé dans l'air ambiant du logement. La pompe à chaleur est généralement installée en extérieur. Attention car le COP ou le rendement chute cruellement quand la température extérieure descend en dessous de –5°C. Selon les régions, la température extérieure de base en hiver peut atteindre –15°C comme à Strasbourg, et il est donc indispensable soit d'opter pour du matériel de qualité prévu pour, soit prévoir un appoint complémentaire : résistance élec, bois, …, qui ne sera sollicité que lorsque les températures deviendront négative (inf. à 0°C). Les rendements des pompes à chaleur air/air sont donc d'autant plus faibles que la température extérieure chute et est négative. Le COP de 3 n'est atteint qu'à partir de 7°C par exemple, alors qu'il chute à 1,5 voire moins pour des températures négatives.

Pompe à chaleur air/eau

La pompe à chaleur air-eau : c'est une pompe à chaleur qui fonctionne sur le principe de l'aérothermie, puisant les calories gratuites de l'air, et les transférant sur la maison pour immeubles à chauffer. Ceci via un réseau de chauffage à eau chaude de type chauffage central. La pompe à chaleur récupère la chaleur de l'extérieur et la transfère à un niveau de température plus élevé dans le circuit d'eau chaude de l'installation du chauffage. La pompe à chaleur est généralement installée en extérieur. Le COP chute quand la température extérieure descend vers des températures extérieures faibles et inférieures à zéro. Un appoint complémentaire, gaz, fioul, électricité, bois, …, sera sollicité lorsque les températures deviendront négatives (inf. à 0°C). La pompe à chaleur équipe généralement tout un logement (groupe de pièces) et se présente sous la configuration d'un système centralisé avec une unité extérieure qui absorbe les calories de l'air, et les transmet avec la puissance du compresseur en chaleur à un circuit d'eau chaude. Les pompes à chaleur génèrent de l'eau dite à basse température, soit voisine de 50°C. De ce fait, elles sont particulièrement adaptées à des circuits basse température comme les planchers chauffants. A contrario, alimenter avec seulement une pompe à chaleur un circuit de radiateurs communément calculé à 90°C poserait des problèmes de manque de chauffage aux températures extérieures les plus froides. Un complément par résistance électrique, bois, ou chaudières fioul ou gaz est alors nécessaire pour écrêter les pointes hivernales. Dans ce cas, la solution de chauffage est une pompe à chaleur en relève de chaudière. C'est une solution biénergie sécurisante, qui optimise le rendement de chaque générateur, et le coût de la facture énergétique. La pompe à chaleur air eau est un système de chauffage désormais très diffusé dans l'habitat comme dans les applications tertiaires telles que le bureaux. L'avantage une pompe à chaleur réside dans sa réversibilité. C'est-à-dire le cycle thermodynamique peut s'inverser et la pompe à chaleur devenir un climatiseur. De ce fait et pour répondre au confort d'été et le rafraîchissement notamment dans les établissements recevant du public et les zones climatiques chaudes de France, la pompe à chaleur air-eau trouve toute son application. Elle permet ainsi de rafraîchir l'habitat via des systèmes comme le plancher rafraîchissant. De même, pour les bureaux, des solutions avec ventilo convecteurs sont largement diffusés grâce à la pompe à chaleur air eau réversible.

Pompe à chaleur eau glycolée/eau

Pompe à chaleur EAU glycolée/EAU : c'est la solution technique de géothermie sol/eau la plus maîtrisée car elle comporte côté terrain des capteurs avec un circuit d'eau glycolée et côté utilisation un circuit d'eau également : plancher chauffant ou chauffage central basse température. Rappelons que la pompe à chaleur EAU/EAU est un matériel standard qui génère les meilleurs rendements COP.

Pompe à chaleur eau/eau

La pompe à chaleur eau/eau utilise comme source de prélèvement l'eau de nappe phréatique. Même en hiver, la température se situe entre +10°C et +12°C, température suffisante pour alimenter une PAC pour le chauffage d'une maison, d'un immeuble. Il faut savoir que de très nombreux immeubles situés dans des zones des plus froides, comme par exemple à Strasbourg où la température extérieure de l'air est prise à –15°C, utilisent cette technique avec captage et rejet dans la nappe phréatique, et ce depuis de nombreuses années, avec des rendements et COP très intéressants (COP sup. à 3). Le fonctionnement en climatisation utilise également l'eau de nappe, qui avec un cycle inverse de la pompe à chaleur, provoque un léger réchauffement de l'eau de nappe en été. Avec des rendements excellents, et bien supérieurs aux rendements obtenus avec une technologie AIR/EAU ou AIR/AIR. Du côté de la maison ou de l'immeuble, la pompe à chaleur se raccorde sur un circuit de chauffage à basse température avec des émetteurs types planchers chauffants, radiateurs basse température, … Il n'est pas indispensable de remonter la température d'eau chaude des circuits de chauffage si les émetteurs sont dits à basse température, car les COP, coefficients de performance, sont encore très bons du fait du niveau de température de l'eau dans lequel on puise les calories. L'installation de la PAC s'effectue dans un local technique, (cave et sous-sol par exemple). Il est nécessaire de creuser deux puits, un de captage et un de rejet, ou bien un puits regroupant captage et rejet d'eau. Dans le premier puits, dit puits d'aspiration, la PAC pompe l'eau pour absorber ses calories et dans le second, dit puits de restitution, elle rejette l'eau refroidie (et réchauffée en été) dans la nappe.

une équipe

aucune sous-traitance
nos propres techniciens

entreprise rge

des compétences

expert multi-énergies reconnu
réalisation dans les règles de l'art

des économies

les plus grandes marques
fournies/posées au meilleur prix

des garanties

qualifications RGE officielles
assurances RC / Décennale

des délais courts

durée d'intervention garantis
Chaudière installée en 1 journée !

un SAV Dédié

maintenance/entretien assurés
extension de garantie à 4 ans

Avec elyotherm, économisez l'énergie, pas la Qualité !
quote left 01-02-2016
Que ce soit au téléphone ou au niveau de l'équipe sur place : rien à dire Super !
[ avis laissé par AUSENDA A. le 01-02-2016 | Ballon ATLANTIC VIZENGO 300L ]
quote right 01-02-2016

quote left 23-02-2015
Parfait et dans les temps !
[ avis laissé par TACHON Laurence le 23-02-2015 | VIESSMANN condensation VITODENS 200-W ]
quote right 23-02-2015

quote left 11-07-2010
Nous vous remercions pour vos précisions fort utiles... Nous sommes satisfait de l'installation et de vos services ...
[ avis laissé par Eric MAISONNEUVE le 11-07-2010 | Installation chaudière gaz Frisquet ]
quote right 11-07-2010

quote left 15-02-2016
Des vrais PROS !! Chantier impeccable
[ avis laissé par Deshayes JM le 15-02-2016 | Remplacement cumulus 300 litres ]
quote right 15-02-2016

quote left 13-04-2016
Je vous remercie pour votre prestation qui nous a apporté entière satisfaction.
[ avis laissé par Mathieu P le 13-04-2016 | Chaudière Saunier Duval ]
quote right 13-04-2016

quote left 18-11-2014
Equipe très sympathique et disponible.
[ avis laissé par Mme HUGUES WIRTZ le 18-11-2014 | Installation chaudière FRISQUET Hydromotrix Evolution VISIO ]
quote right 18-11-2014

quote left 15-03-2011
Merci pour ce devis rapide et très complet même si nous avons du procéder autrement pour notre installation.
[ avis laissé par Claire LEPAPE le 15-03-2011 | Installation chaudière gaz ]
quote right 15-03-2011

quote left 19-11-2013
L'installation s'est bien passée et nous avons été très satisfaits du travail de vos techniciens. Bien à vous.
[ avis laissé par J. MATTHYS le 19-11-2013 | Installation chaudière Frisquet Hydroconfort Evolution ]
quote right 19-11-2013

quote left 12-09-2011
Avec nos remerciements pour cette belle installation de chaudière.
[ avis laissé par Rolland BONNARD le 12-09-2011 | Chaudière granulés bois Okofen ]
quote right 12-09-2011

quote left 14-11-2014
Travail exemplaire, personnel sérieux.
[ avis laissé par Louis Boisselon le 14-11-2014 | Viessmann VITODENS 222-W 26KW ]
quote right 14-11-2014

 
la société
Artisan plombier chauffagiste, ELYOTHERM, expert RGE « toutes énergies », intervient sur Lyon, sa région et ses départements limitrophes.
 
notre adresse
  • ELYOTHERM SAS
  • 10 chemin de Crépieux
  • 69300 CALUIRE ET CUIRE
 
restez connectés

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

 
contactez-nous
TOP