Glossaire

glossaire lexique plomberie chauffage elyotherm

Termes/abréviations souvent utilisés en bâtiment.

Il y a : 34 définitions dans le glossaire.
Rechercher dans les définitions (terme ou expression)
Commence par Contient Terme exactSe prononce comme
Terme Définition

V40

L'eau chaude sanitaire (ECS) que vous utilisez est un mélange entre l'eau chaude de votre chauffe-eau et l'eau froide du réseau. C'est ce que l'on appelle le volume d'eau chaude mitigée à 40°C. Il correspond au volume d'eau chaude à 40°c que votre chauffe-eau peut vous fournir pour vos besoins.

Ce paramètre, le « V40 » est l'un des plus importants lors du choix d'un chauffe-eau, car la capacité (le volume en litres) ou son prix ne sont en effet pas les meilleurs critères de choix pour opter pour un appareil plutôt qu'un autre. Ce coefficient « V40 » n'est quasiment jamais indiquées les produits que l'on trouve en GSB ! Il va pourtant caractériser la capacité de production d'eau chaude d'un chauffe-eau pour la même consommation d'énergie.

En fonction de son isolation et des performances des éléments qui le composent, un chauffe-eau peut donc produire un volume d'eau à 40°C plus ou moins important : un chauffe-eau de 200L possédant un V40 de 1,75 (disponible avec un chauffe-eau professionnel) doit être capable de produire au minimum 1,75 fois son volume d'eau chaude à 40°C, soit 350L. Un modèle premier prix en GSB de 200L avec un V40 de seulement 1,3 ne pourra produire que 260L d'eau à 40°C et ce pour la même consommation d'énergie ! Votre chauffe-eau vous aura donc coûté peut-être moins cher à l'achat, mais au bout de 3 ou 4 ans (s'il résiste jusque là !), avec une consommation électrique plus importante, il vous aura coûter au final plus cher que si vous aviez choisi un chauffe-eau avec de meilleures performances (et de meilleure longévité !).

Vanne

Il s'agit d'un robinet qui peut être réglé de façon manuelle (vanne manuelle), thermostatique (vanne thermostatique) ou commandée par une régulation de débit, de pression, électronique (vanne motorisée, vanne commandée), permettant de couper ou régler le débit d'un fluide dans un circuit de chauffage ou de climatisation.

Vanne commandée

Une vanne commandée est une vanne de régulation commandée la plupart du temps électriquement. On parle également d'électrovanne, vanne à commande simple de fermeture et d'ouverture en fonction d'un paramètre et d'une commande électrique, exemple électrovanne gaz.

Vanne d'arrêt

Une vanne d'arrêt ou vanne de sectionnement sert à isoler un circuit hydraulique en stoppant la circulation du fluide du reste d'une installation.

Vanne de régulation

Une vanne de régulation est un actionneur qui associe un corps de vanne avec une motorisation électrique, voire pneumatique dans des applications industrielles. La vanne de régulation est souvent modulante et plus rarement TOR, Tout ou Rien. Son ouverture et le débit dans ses voies varient en fonction d'une loi de régulation. Il existe des vannes 2 voies et des vannes 3 voies en fonction du système hydraulique de l'installation. Les vannes de régulation se situent au droit des générateurs tels que chaudières ou pompes à chaleur pour réguler par exemple une loi de chauffe en fonction de l'extérieur. Les vannes de régulation peuvent également être au droit des terminaux tels que les ventilo-convecteurs assurant le chauffage et la climatisation.

Vanne mélangeuse

Le rôle d'une vanne mélangeuse consiste à mélanger, dans des proportions variables, de l'eau de départ chauffage avec de l'eau de retour : soit pour moduler en permanence la température de l'eau envoyée dans les corps de chauffe à un niveau inférieur à la température de la chaudière (dans les installations de chauffage par le sol, une vanne à 3 voies est ainsi obligatoire pour éviter d'endommager la dalle avec de l'eau trop chaude), soit pour relever la température de l'eau de retour, afin d'éviter des condensations à l'intérieur de la chaudière avec un risque de corrosion (certaines chaudières en acier doivent ainsi fonctionner avec une vanne mélangeuse à 4 voies), soit pour rendre les circuits totalement autonomes et permettre pour chacun d'eux des réglages spécifiques (température, programmation).

Vanne thermostatique

Une vanne thermostatique est une vanne de régulation actionnée en fonction d'une information de consigne et de mesure de température d'eau, d'air, … Elle fonctionne comme un thermostat en tout ou rien ou de manière progressive, et agit sur le circuit hydraulique sur lequel elle est installée (ex. radiateur).

Vantail

Partie mobile (ouvrante) de la fenêtre.

Vapeur d'eau

La vapeur d'eau autrement dit vapeur, est de l'eau à l'état gazeux. Elle se produit à pression atmosphérique à partir du point d'ébullition soit 100°C. Lorsqu'elle est comprimée, la vapeur est supérieure en température. Par exemple à 10 bars (10 fois la pression atmosphérique) la vapeur est à 180 °C. La vapeur a été un fluide caloporteur très utilisé en chauffage pour les bâtiments. La vapeur d'eau a longtemps été utilisée dans les techniques de chauffage au début du XXe siècle. C'était le chauffage central à vapeur. Cette vapeur basse pression était produite à partir de combustibles gaz fioul qui mettait en pression un réservoir d'eau chaude qui produisait de la vapeur. Cette vapeur condensait dans les éléments froids pouvait représenter les radiateurs à vapeur. La résultante étend les condensats, ces derniers étaient redirigés avec des pentes de canalisations directement vers le même réservoir ou « boiler ». La vapeur était également utilisée à des pressions plus importantes dans des process industriels de chauffage. À titre d'exemple en industrie laitière, la vapeur haute pression 180° - 10 bars alimente des échangeurs de chaleur pour la pasteurisation ou la stérilisation (température supérieure à 100°). La vapeur d'eau utilisée en chauffage présentant des problèmes de sécurité notamment de par les températures de parois plus souvent autour de 100° (ce qui explique positionnement de radiateur vapeur cachés sous des niches), ces installations de chauffage ont rapidement été remplacées par le « vecteur eau », c'est-à-dire par des installations dit de chauffage central. Les régimes d'eau chaude ont d'abord été assez conséquents autour de 90°/70°. Aujourd'hui on parle de solutions de chauffage basse température. Les régimes d'eau chaude sont autour de 50° privilégiant ainsi une récupération d'énergie par les chaudières à condensation par l'utilisation de générateurs basse température comme les pompes à chaleur ainsi que les émetteurs de type plancher chauffant.

Vaporisation

Passage de l'état liquide à l'état de vapeur. Lorsqu'un liquide s'évapore, il absorbe de la chaleur, mais sa température reste constante.

Variation Temporelle - VT

La VT ou Variation Temporelle caractérise le niveau de précision, de réactivité, de stabilité et d'économie d'énergie d'un robinet thermostatique. Plus cette VT est faible, meilleure sera la conformité à la RT2012, meilleur sera le confort pour l'occupant. Un VT correcte se situe autour de 0,3 sachant que l'on peut aussi trouver des têtes thermostatiques avec un VT de 0,2.

Vase d'expansion

Le vase d'expansion (chauffage ou sanitaire) est un dispositif capable d'absorber les variations de volume de l'eau d'un circuit de chauffage ou sanitaire en fonction de la température de l'eau. L'eau se dilate en se réchauffant créant un accroissement de pression dans le circuit. Il faut donc placer sur le circuit un vase d'expansion capable d'absorber les variations de volume de l'eau. Le vase d'expansion permet d'absorber ce surplus de pression pour éviter une détérioration du circuit tout en le maintenant étanche, contrairement à une soupape de sécurité qui déleste l'installation en laissant le fluide surcomprimé s'échapper.

Vase d'expansion fermé à pression variable

Ce type de vase se présente généralement sous la forme d'une sphère ou d'un cylindre d'acier ou d'inox en deux parties. Il comporte d'un coté un orifice de raccordement au réseau, de l'autre une valve de gonflage. les deux parties du corps sont réunis par un sertissage et séparées par une membrane souple. La partie haute est raccordée directement à l'installation (sur le retour chaudière, ou, en amont des capteurs dans le cas du solaire). La partie basse ou se situe la valve renferme de l'azote sous pression. Pour cet élément du circuit hydraulique, la loi des gaz parfaits (loi de Boyle Mariotte), combiné au phénomène de dilatation des liquides (expansion) permet de définir les caractéristiques essentielles du vase d'expansion fermé à pression variable et de l'ajuster au réseau considéré.

Vase d'expansion ouvert

Également appelé « vase d'expansion à l'air libre » il est le système le plus ancien et le plus simple . C'est un récipient en tôle galvanisée, inox, ou polypropylène… placé au dessus de l'installation, souvent dans les combles et raccordé sans vanne de barrage sur la tuyauterie « départ » de la chaudière. Le dimensionnement est très simple, et l'installation est rustique. On réserve essentiellement ce type de vase aux installations équipées de chaudière à combustibles solides (bois, charbon, tourbe…) pour lesquelles la maitrise de la régulation est rudimentaire.

Veilleuse

La veilleuse sur les chaudières gaz permet l'allumage du bruleur. Aujourd'hui la veilleuse est remplacée par un système d'allumage électronique. La chaudière s'allume automatiquement et en toute sécurité. Il n'y a aucune manipulation à l'allumage ou de gaspillage de gaz pour entretenir une flamme. Ce dispositif est compatible avec un système de commande à distance de l'installation de chauffage (ex. téléphone).

Vélux

Le Velux est une marque assimilée comme fenêtres de toit en langage courant. Les fenêtres de toit sont conçues généralement pour s'adapter à toutes les pentes de toit et répondent à des critères techniques et esthétiques. Elles peuvent être équipées de stores intérieurs, de volets roulants et de stores extérieurs pare-soleil offrant une sécurité complémentaire et constituant une protection contre les intempéries ou toute autre agression extérieure. Les vélux peuvent être commandés à distance avec des volets roulants électriques. Des intégrations avec des panneaux solaires sont également possibles.

Ventilateur centrifuge

Un ventilateur centrifuge est un ventilateur dont la technologie de la roue et de la volute lui permet d'avoir de la pression disponible pour vaincre les pertes de charge d'un réseau aéraulique. Par comparaison, les ventilateurs hélicoïdes (en forme d'hélice) sont de conception telle que leur capacité de pression est moindre ; nous retrouverons des ventilateurs centrifuges dans les installation de VMC, dans les centrales de traitement d'air neuf, les installations de désenfumage, …

Ventilation

La ventilation dans un bâtiment permet le renouvellement et l'assainissement de l'air intérieur d'un local ou d'une construction. Le but est d'apporter suffisamment d'air frais ou d'air neuf hygiénique nécessaire aux individus et indispensable à la respiration du bâti. Deux types de ventilation existent : la ventilation naturelle et la ventilation mécanique.

Ventilation double flux avec récupération de chaleur

Un échangeur thermique peut être placé entre le circuit de reprise d'air et le circuit de soufflage. En période hivernale, l'air neuf, avant d'être soufflé dans le local, est préchauffé grâce à la récupération des calories effectuée sur l'air extrait.

Ventilation Mécanique Contrôlée Double Flux

La ventilation double flux s'applique généralement à des locaux de grand volume. Le système se compose d'un réseau aéraulique de soufflage, et d'un réseau aéraulique de reprise. Dans un système double-flux, l'air vicié et l'air neuf sont entraînés par deux ventilateurs, au lieu d'un pour les systèmes simple flux. Entre les deux flux d'air, on dispose d'un échangeur de calories, assurant la récupération de 60 à 65 % des déperditions dues au renouvellement d'air, soit une économie de chauffage d'environ 15% par rapport à un simple flux classique et environ 8% par rapport à un simple flux hygro.

Ventilation par reprise seule

L'air est aspiré du local par un ventilateur, depuis les pièces de service. Le local est en dépression. Ce type de système est valable pour les petits locaux.

Ventilation par soufflage seul

L'installation (ventilateurs et conduits) aspire l'air de l'extérieur pour l'envoyer dans les locaux. Il est indispensable dans ce cas de préchauffer l'air neuf en hiver. Exemple : ventilation d'un magasin.

Ventilo-convecteur

Un ventilo-convecteur est un appareil de traitement d'air destiné au refroidissement ou au chauffage de l'air qui le traverse. L'énergie thermique est apportée au ventilo-convecteur par un fluide (eau ou fluide frigorigène) ou par effet Joule (électricité). L'air porté à la température voulue est soit soufflé directement dans le local à climatiser soit par l'intermédiaire d'un conduit ou d'un réseau de distribution d'air. Très performants les ventilo-convecteurs sont simples d'installation et permettent une régulation fine et indépendante des conditions ambiantes des locaux desservis.

Ventouse

La ventouse permet d'économiser la réfection (en rénovation) ou la mise en place (en neuf) d'un conduit de cheminée en inox. Elle est composée de deux tubes concentriques débouchant directement vers l'extérieur en toiture(ventouse verticale) ou au travers d'un mur (ventouse horizontale). Le premier introduit l'air nécessaire à la combustion, le second évacue les gaz de combustion.

Vermiculite

Variété de mica feuilleté qui a pour propriété de s'expanser, par déshydratation à chaud, en paillettes épaisses et très légères, aux formes sinueuses. Ininflammable et imputrescible, la vermiculite ainsi expansée est utilisée d'une part en vrac, comme isolant thermique, d'autre part comme charge minérale inerte dans des bétons et mortiers allégés. Elle peut être utilisée pour l'isolation des conduits de cheminée.

VIR - Vitrage à isolation renforcée ou peu émissif

Vitrage comportant une fine couche d'argent ou d'oxydes métalliques déposée sur l'une des faces intérieures du double vitrage. Cette couche faiblement émissive s'oppose au rayonnement infrarouge et forme une barrière thermique permettant de réduire les pertes de chaleur.

Vitrage isolant

C'est un vitrage thermique le plus souvent double vitrage constitué de deux feuilles de verre assemblées et scellées en usine, séparées par un espace étanche renfermant de l'air ou un autre gaz déshydraté. C'est l'épaisseur d'air qui crée la résistance thermique du vitrage. Le type de gaz (autre que l'air) peut rendre le vitrage encore plus isolant. De même, si l'on passe en triple vitrage, la résistance thermique est encore plus améliorée.

VMC - Ventilation Mécanique Contrôlée

La ventilation mécanique contrôlée, aussi appelée VMC, est un dispositif intégré au bâtiment fonctionnant avec une centrale de ventilation forçant l'extraction de l'air pour le renouveler et assurer ainsi la qualité de l'air intérieur. Une Ventilation Mécanique Contrôlée assainit l'air de votre habitation, permet des économies de chauffage et évite l'humidité sur les murs.

VMR - Ventilation Mécanique Répartie

C'est le principe de balayage de l'air, comme pour la VMC, qui passe des pièces de services vers les pièces humides munies d'extracteurs. C'est une solution de ventilation par aérateurs indépendants qui répond désormais à un réel besoin économique à la fois sur le plan de l'investissement et de l'efficacité énergétique.

Volet persienne

Volet constitué par un cadre de bois rempli par des lames de bois inclinées et non jointives, qui laissent passer la lumière ainsi tamisée tout en protégeant du regard.

Voligeage

Surface constituée de voliges (planches de bois rectangulaires) destinée à supporter des tuiles, des ardoises, des bardeaux, etc. Les voliges servent également de support aux pare-pluie et aux panneaux photovoltaïques intégrés à la toiture.

Volt

Le volt est l'unité de mesure d'une tension ou différence de potentiel. Le symbole est [V]

Volume spécifique

C'est le volume occupé à pression atmosphérique normale . 1 Kg d'air humide (air sec + vapeur d'eau) en m3/Kg

Voutain

Petite voute en maçonnerie (généralement en briques pleines) : disposée entre poutrelles métalliques pour former un plancher.

une équipe

aucune sous-traitance
nos propres techniciens

entreprise rge

des compétences

expert multi-énergies reconnu
réalisation dans les règles de l'art

des économies

les plus grandes marques
fournies/posées au meilleur prix

des garanties

qualifications RGE officielles
assurances RC / Décennale

des délais courts

durée d'intervention garantis
Chaudière installée en 1 journée !

un SAV Dédié

maintenance/entretien assurés
extension de garantie à 4 ans

Avec elyotherm, économisez l'énergie, pas la Qualité !
quote left 25-02-2013
Excellentes prestations d'un bout à l'autre (devis, conseil, délai, sérieux, efficacité et qualité du travail réalisé) Merci encore Tres cordialement
[ avis laissé par François MORLE le 25-02-2013 | Remplacement chauffe-eau 300 L ]
quote right 25-02-2013

quote left 19-11-2015
Très bon travail et équipe
[ avis laissé par CAREL le 19-11-2015 | Installation Frisquet Hydromotrix condensation ]
quote right 19-11-2015

quote left 15-03-2011
Merci pour ce devis rapide et très complet même si nous avons du procéder autrement pour notre installation.
[ avis laissé par Claire LEPAPE le 15-03-2011 | Installation chaudière gaz ]
quote right 15-03-2011

quote left 15-02-2016
Des vrais PROS !! Chantier impeccable
[ avis laissé par Deshayes JM le 15-02-2016 | Remplacement cumulus 300 litres ]
quote right 15-02-2016

quote left 23-12-2014
Belle prestation. Explications claires avant et pendant la réalisation des travaux.
[ avis laissé par Marabelle le 23-12-2014 | Installation Chauffe-eau thermodynamique ATLANTIC ODYSEE II ]
quote right 23-12-2014

quote left 15-04-2016
De bons conseils et une réalisation rapide et soignée.
[ avis laissé par MORIN Jean le 15-04-2016 | Chauffe-eau thermodynamique Viessmann Vitocal 060-A ]
quote right 15-04-2016

quote left 12-04-2011
Je vous remercie pour avoir installé aussi rapidement ma nouvelle chaudière.
[ avis laissé par Marie-Christine CURRENO le 12-04-2011 | Remplacement chaudière gaz ]
quote right 12-04-2011

quote left 09-08-2014
C'est quasiment la perfection !! En vous remerciant pour l’excellent travail fait ici.
[ avis laissé par S.Mouton le 09-08-2014 | Installation chaudière gaz condensation Viessmann 222-W ]
quote right 09-08-2014

quote left 01-08-2011
Avec tous nos remerciements pour l’exécution du travail demandé et de votre gentillesse.
[ avis laissé par Maxime NOUCHY le 01-08-2011 | Désembouage ]
quote right 01-08-2011

quote left 14-11-2014
Travail exemplaire, personnel sérieux.
[ avis laissé par Louis Boisselon le 14-11-2014 | Viessmann VITODENS 222-W 26KW ]
quote right 14-11-2014

 
la société
Artisan plombier chauffagiste, ELYOTHERM, expert RGE « toutes énergies », intervient sur Lyon, sa région et ses départements limitrophes.
 
notre adresse
  • ELYOTHERM SAS
  • 10 chemin de Crépieux
  • 69300 CALUIRE ET CUIRE
 
restez connectés

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

 
contactez-nous
TOP