Comment purger radiateur chauffage

Conseils chauffage / Eau Chaude Sanitaire


Suite au remplacement d'une chaudière, d'un désembouage de votre circuit de chauffage, d'une intervention sur le réseau hydraulique de chauffage ou sanitaire nécessitant une vidange, d'un remplacement de chauffe-eau … nous vous recommandons les opérations d'entretien ou de maintenance suivantes.

 

Conseils chauffage central eau chaude

Après une intervention (remplacement chaudière, désembouage du circuit de chauffage), suite à la remise en fonctionnement de l'installation de chauffage, malgré la purge intégrale réalisée par le professionnel ou vos soins, des bruits d'air ou d'eau peuvent parfois se produire pendant encore quelques jours à l'intérieur du circuit de chauffage. Ceci est tout à fait normal car il est en effet techniquement impossible de chasser la totalité de l'air à la fin de l'intervention (des bulles pouvant toujours rester « coincées » et se déplacer quelques jours après dans le circuit).

Pour y remédier, il est nécessaire de veiller les jours suivant l'intervention (ou lors de la remise en route du chauffage si l'intervention s'est déroulée hors période de chauffe) à :

  • purger vos radiateurs (si présents) en commençant par ceux installés aux niveaux les plus bas, à plusieurs reprises si nécessaire jusqu'à disparition des bruits de circulation ou d'air (attention aussi aux « points hauts » présents parfois sur certaines installations, l'air bloquée dans la tuyauterie empêchant totalement la circulation de l'eau).
  • purger les nourrices départ/retour du plancher chauffant (si présentes et équipées d'un purgeur d'air).
  • surveiller la pression d'eau qui doit généralement osciller aux alentours de 1 à 2,5 bars suivant le nombre d'étage du bâtiment en résidentiel: compléter en eau au besoin notamment après une purge du circuit de chauffage ou des radiateurs.

Et dans tous les cas, pour garantir un fonctionnement optimal de votre installation :

  • purger l'installation (radiateurs, nourrices plancher chauffant) pendant la période de chauffe seulement en cas de bruits, de zones froides en partie supérieure de radiateur, ou si l'eau ne circulent pas dans les départs des nourrices. Contrairement à une idée reçue, cette purge n'est pas à réaliser systématiquement avant chaque saison de chauffe, car une purge entraîne obligatoirement un appoint d'eau pour rétablir la pression dans le circuit de chauffage et vient alors perturber l'équilibre chimique de l'eau (le chauffage est un circuit fermé) et ainsi accéléré la formation de boues.
  • surveiller régulièrement la pression et la qualité de l'eau (pH, dureté) du circuit de chauffage : pH compris entre 7 et 8, Fer < 0,5mg/L, Cuivre < 0,1mg/L (dans le cas contraire, il y a des risques de détérioration pour le corps de chauffe et/ou des phénomènes de corrosion sur l'installation ; il faut alors impérativement vidanger l'installation et prévoir un conditionnement adéquate).
  • remplir son installation avec une eau de qualité : l'eau doit être limpide (sans impuretés ou limon), et de dureté totale inférieure à 15°F ; dans le cas contraire, il faut prévoir un filtre en amont et un conditionnement chimique adéquate (filtre anticalcaire, anticalcaire magnétique ou adoucisseur).
  • manœuvrer régulièrement les soupapes et groupes de sécurité présents sur l'installation et les faire remplacer immédiatement en cas de fuites ou d'écoulements continus.
  • veiller à l'entretien annuel obligatoire de votre générateur de chaleur et des conduits de fumées.
  • contrôler et ajuster la pression de chaque vase d'expansion à membrane (chauffage et sanitaire).
  • s'assurer du bon fonctionnement de la pompe de relevage (si présente) et la nettoyer régulièrement pour éviter qu'elle ne se bloque (notamment avec des condensats d'une chaudière fioul condensation).
  • pour les installations équipées d'un neutraliseur de condensats, vérifier régulièrement le bon écoulement des condensats, et au besoin, nettoyer abondamment les granules pour éliminer boues et dépôts et éviter le colmatage du neutraliseur (à minima 2 fois par an, lors des 2 demi-saison de chauffe au moment où la chaudière condense le plus), et veiller au remplacement en laissant toujours un léger vide d'air d'au moins 20 à 30% de la charge en « granulés » tous les 6 mois à 1 an en fonction du volume du neutraliseur, de la puissance de la chaudière, de son combustible ; la consommation varie selon l'acidité et le volume produit.
  • laisser impérativement tous les robinetteries thermostatiques de radiateur en position « ouverte » (température maximale) hors période de chauffage pour éviter leur grippage.
  • changer tout ensemble « robinet + tête thermostatique » qui resterait bloqué, et prévoir dans tous les cas leur remplacement environ tous les 10 ans, ou moins en fonction de leur qualité.
  • réaliser un désembouage régulier : plancher chauffant tous les 5 ans, radiateurs tous les 5 à 10 ans (ou moins notamment en présence de tuyauteries PER sans BAO - barrière anti-oxygène - performante ou de radiateurs « acier », de la qualité de votre eau, avec des installations sujette à des appoints d'eau fréquents).
  • réaliser un désembouage/nettoyage régulier (environ tous les 10 ans ou moins) de sa cuve de stockage fioul, surtout avec l'utilisation de chaudières fioul hautes performances à condensation.

 

Info+ Comment purger son installation de chauffage en 10 étapes ?

  1. ouvrir complètement les robinets ou les vannes thermostatiques de TOUS les radiateurs, même ceux qui ne sont « jamais ouverts ».
  2. mettre en fonctionnement le chauffage (en passant au besoin la chaudière en manuel) en augmentant la consigne de température ambiante pour forcer le démarrage du générateur.
  3. augmenter la vitesse de circulation sur la pompe de chauffage si celle-ci dispose d'un sélecteur de vitesse. Ouvrir (manuellement) la ou les vannes mélangeuse si l'installation en est équipée.
  4. laisser chauffer jusqu'à ce que le générateur s'arrête une fois l'installation en température
  5. couper ensuite l'alimentation électrique afin que la pompe de circulation ne fonctionne plus
  6. augmenter la pression de l'installation à 2 bars
  7. attendre 1h pour laisser l'air se déplacer naturellement en partie haute de l'installation
  8. purger les nourrices du ou des planchers chauffants (si présents), puis purger les radiateurs en commençant par ceux installés au plus bas en n'hésitant pas à ouvrir suffisamment la purge pour bien chasser l'air, tout en gardant un minimum de pression dans l'installation au fur et à mesure de la purge d'air de l'installation.
  9. remettre les différents réglages à leur état d'origine
  10. relancer l'installation et renouveler l'opération un peu plus tard si de l'air est encore présente.

 

 

Conseils en radiateurs électriques

Pour conserver les performances de votre radiateur, il est nécessaire, environ deux fois par an, d'effectuer à l'aide d'un aspirateur ou d'une brosse, le dépoussiérage des grilles inférieures et supérieures de l'appareil. L'appareil peut être nettoyé avec un chiffon humide : ne jamais utiliser de produits abrasifs et de solvants.

En ambiance polluée, des salissures peuvent apparaître sur la grille de l'appareil. Ce phénomène est lié à la mauvaise qualité de l'air ambiant. Il est conseillé, dans ce cas de vérifier la bonne aération de la pièce (ventilation, entrée d'air, etc...).

 

 

Conseils chauffe-eau / ballon d'eau chaude

Un chauffe-eau nécessite peu d'entretien domestique pour l'utilisateur. Cependant, il faut veiller à quelques règles d'entretien et de maintenance, réalisées par l'utilisateur (attention couper impérativement l'alimentation électrique de l'appareil avant l'ouverture du capot) ou par un professionnel qualifié.

Pour conserver les performances de votre appareil pendant de longues années, il est nécessaire de faire procéder à un contrôle des équipements par un professionnel tous les deux ans. La norme EN 806 prescrit un contrôle et (si nécessaire) un nettoyage du ballon au plus tard deux ans après mise en service, puis en fonction des besoins.

Dans les régions où l'eau est très calcaire (Th > 20°F), il est recommandé de la traiter avec un adoucisseur agréé CSTB pour la France et soit réglé conformément aux règles de l'art, vérifié et entretenu régulièrement. La dureté de l'eau doit être réglée à 15°F.

En prévention, l'entretien domestique du chauffe-eau consiste à :

  • manœuvrer le groupe de sécurité une à deux fois par mois afin d'éliminer les résidus de tartre et de vérifier qu'il ne soit pas bloqué.
  • vérifier périodiquement le fonctionnement du voyant (si présent) du chauffe-eau. En cas de défaut, contactez votre installateur.
  • en cas d'anomalie, d'absence de chauffe ou d'un dégagement de vapeur au soutirage, couper l'alimentation électrique et prévenir votre installateur.

Il est nécessaire de vidanger le chauffe-eau pour le détartrer ou si l'appareil doit rester sans fonctionner dans un local soumis au gel. Pour vidanger : couper l'alimentation électrique à l'aide du disjoncteur, fermer l'arrivée d'eau froide, ouvrir un robinet d'eau chaude ou desserrer le raccord eau chaude, ouvrir le robinet de vidange du groupe de sécurité.

L'entretien par un professionnel qualifié consiste à :

  • contrôler annuellement le courant de protection de l'anode au magnésium avec un contrôleur d'anode : si l'intensité du courant est >0,3mA, l'anode est opérationnelle ; si l'intensité du courant est <0,3mA, voire nulle, soumettre l'anode à un contrôle visuel et la remplacer au besoin (si l'anode au magnésium présente un diamètre de 10 à 15 mm, il est recommandé de la remplacer).
  • détartrer le ballon d'eau chaude sanitaire, en éliminer les dépôts faiblement adhérents à l'aide d'un nettoyeur haute pression et uniquement des outils de nettoyage en matériau synthétique pour le nettoyage intérieur ; éliminer les dépôts fortement adhérents, qui résistent au nettoyeur haute pression, à l'aide d'un produit de nettoyage chimique (sans acide chlorhydrique). Enlever le tartre déposé sous forme de boue ou de lamelles dans le fond de la cuve et nettoyer avec soin le fourreau. Ne pas gratter ni frapper le tartre adhérant aux parois sous peine d'altérer le revêtement intérieur du ballon.

 

En savoir + Comment faire des économies d'énergie au quotidien

 

Nos Prix

La garantie des plus grandes marques au meilleur prix !

Nos Garanties

Prestation haut de gamme avec des matériaux et produits de qualité

Notre Equipe

Installation réalisée sans sous-traitance par nos techniciens

entreprise rge

Compétences

Expertise et conseils multi-énergies sans aucun parti pris

Nos Délais

Intervention et délais garantis - Chaudière installée dans la journée

Notre SAV

Maintenance assurée avec extension de garantie offerte

Avec elyotherm, économisez l'énergie, pas la Qualité !
quote left 22-12-2010
Je suis très content de la chaudière qui fonctionne très bien !
[ commentaire de Didier STEFANELLI le 22-12-2010 | travaux : Chaudière murale gaz Viessmann ]
quote right 22-12-2010

quote left 24-11-2015
Très bons techniciens
[ commentaire de Simone M. le 24-11-2015 | travaux : Remplacement chaudière fioul par Viessmann gaz condensation ]
quote right 24-11-2015

quote left 11-04-2016
Encore bravo pour la prestation impeccable de votre équipe
[ commentaire de CLAUDE Denis le 11-04-2016 | travaux : Installation chaudière FRISQUET HYDROCONFORT ]
quote right 11-04-2016

quote left 14-01-2011
J'ai été grandement satisfaite de vos services et que la qualité du chauffage est désormais excellente
[ commentaire de Marie-Hélène DECULTIEUX le 14-01-2011 | travaux : Désembouage hydrodynamique ]
quote right 14-01-2011

quote left 12-04-2011
Je vous remercie pour avoir installé aussi rapidement ma nouvelle chaudière.
[ commentaire de Marie-Christine CURRENO le 12-04-2011 | travaux : Remplacement chaudière gaz ]
quote right 12-04-2011

quote left 01-08-2011
Avec tous nos remerciements pour l’exécution du travail demandé et de votre gentillesse.
[ commentaire de Maxime NOUCHY le 01-08-2011 | travaux : Désembouage ]
quote right 01-08-2011

quote left 03-11-2015
Impeccable
[ commentaire de Valla le 03-11-2015 | travaux : Changement de chaudière Gaz ]
quote right 03-11-2015

quote left 28-01-2016
Rapide et efficace. Je recommanderai votre société
[ commentaire de CASANOVA le 28-01-2016 | travaux : Installation Saunier Duval ThemaFast ]
quote right 28-01-2016

quote left 23-08-2013
Bonjour et encore merci à votre équipe pour le travail effectué.
[ commentaire de Olivier MARTEL le 23-08-2013 | travaux : Installation chaudière condensation avec 3 circuits chauffage ]
quote right 23-08-2013

quote left 18-12-2014
Travail bien effectué. Respect du chantier (Très propre !)
[ commentaire de MESLEM le 18-12-2014 | travaux : Installation chaudière Saunier Duval condensation + Radiateur ]
quote right 18-12-2014

 
la société
Artisan plombier chauffagiste, ELYOTHERM, expert RGE « toutes énergies », intervient sur Lyon, sa région et ses départements limitrophes.
 
notre adresse
  • ELYOTHERM SAS
  • 10 chemin de Crépieux
  • 69300 CALUIRE ET CUIRE
 
restez connectés

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

 
contactez-nous
Appelez-nous au
04 82 53 12 47
Par mail :
contact@elyotherm.fr
Via notre formulaire
TOP